Traitement des eaux.

Obtenue sans hautes températures, sans hautes pressions et dans une enceinte facile à nettoyer ...

Dépollution des liquides.

Traitement des eaux.

La dépollution ou séparation est possible dans d’excellentes conditions énergétiques aussi bien pour des produits « sensibles » que pour séparer l’urée du lisier par exemple.

Dessalement de l’eau de mer.

Traitement des eaux.

L’évaporation de l’eau dans de l’air sec peut être obtenue à température ambiante. Le bilan énergétique est bien meilleur que celui des autres systèmes de dessalement existant a ce jour.

Recyclage des eaux usées.

Traitement des eaux.

Il est admis que dans le transport aérien que 1Kg de poids mort coûte plus de 200 € par an en carburant. Tous les moyens de transport collectif rapide ont donc un intérêt financier immédiat au recyclage des eaux « grises » et des eaux « noires ».